Concept store de trésors made in France

Français (French)
0

Comment passer d’un dressing mondialisé à un dressing made-in-local ?


David est le cofondateur de l’Appartement Français, lorsque vous passez le pas de la porte vous avez de grandes chances de tomber sur lui. Toujours prêt à vous conter les histoires des marques made-in-France, vous expliquer la conception du produit ou semer des petites graines pédagogiques pour oser changer vos habitudes de consommation.

David ne veut nullement être moralisateur ou culpabilisateur, il a la passion de la transmission, il considère que ce que l’on trouve à L’Appartement Français vaut la peine d’être raconté et cela devrait d’ailleurs être la même chose pour tout ce que l’on achète. il sait aussi ce que c’est qu’être un consommateur peu exigeant parce qu’il l’a lui-même été.

Parce que Rome ne s'est pas fait en un jour, David a fait la révolution dans son dressing en 2 étapes :

- il y a cinq ans en passant d’une consommation fast fashion made-in-bout-du-monde à une consommation européenne plus respectueuse de l’environnement et des hommes. C’était déjà un premier pas !

Le déclic : acheter un énième sweat-shirt d’une grande marque tant chérie, le tout hors de prix et découvrir sur l’étiquette que ledit produit était fabriqué en Chine. Il s’est alors demandé quel pouvait bien être son coût de fabrication, les conditions sociales dans lesquelles le produit a été fabriqué ainsi que son impact environnemental… Après toutes ces années de fidélité il s’est senti berné et ne pouvait plus concevoir de continuer l’aventure comme si de rien n’était.

Depuis chacun de ses achats débute par une vérification des étiquettes et une série de questions aux équipes de vente ou aux services clients.

- La seconde étape est arrivée après sa visite du salon MIF Expo en novembre 2016. Il a alors pris conscience que l’offre made-in-France existait belle et bien mais qu’au delà de cela le design et la qualité proposés étaient au rendez-vous.

Depuis, cette matinée grise et heureuse à la Porte de Versailles, David consomme bien moins et bien mieux.

Aujourd’hui David ne met plus un pied dans les grandes chaines de magasin et ne porte plus de marques made-in-ailleurs. Son porte-monnaie s’en porte très bien et son armoire ne croule plus sous des vêtements portés seulement 3 fois.

Lorsque David achète un vêtement c’est après une bonne réflexion, chaque achat devient alors un vrai plaisir. Enfin, il se sent tellement fier (il n’y a pas de petits plaisirs) de contribuer à l’emploi dans nos régions et à se dire que son empreinte carbone est un peu moins catastrophique qu’avant*.

Il arrive encore parfois que David zieute du côté de 2-3 grandes marques made-in-Europe, en ce cas, il se tourne vers les applications de vente de seconde main.

Cette prise de conscience ne se fait pas du jour au lendemain, c’est un long chemin vers davantage de vertuosité : de consommateur, chacun.e peut devenir consom’acteur. Parce que le pouvoir de ce que nous faisons de notre carte bancaire peut faire changer les choses durablement.

Êtes-vous prêt.e à faire votre révolution ?

Vous souhaitez témoigner et partager votre révolution ? Écrivez à david(a)lappartementfrancais.fr

*L’industrie textile est la seconde industrie la plus polluante au monde.

- Écrit par David le 7 décembre 2019 -

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'accepte