Concept store de trésors made in France

Français (French)
0
Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Rencontre avec Marion Lemaire, fondatrice de la marque Splice.



À
 
travers cet article, rencontrez Marion, fondatrice de la marque Splice et actrice du made in France ! Pour fêter le mois du lin comme il se doit, nous organisons chaque week-end des événements. Marion viendra à la boutique samedi 12 juin vous présenter ses produits et vous transmettre tpite son expertise sur le lin ! Nous vous laissons faire plus ample connaissance …

 

- Pouvez-vous vous présentez ? 

Je m’appelle Marion, je suis une entrepreneure de 47 ans, mais aussi mère de trois enfants et femme pleine de valeurs. Avant Splice, j’étais directrice de projet informatique dans une grande banque, un petit pion dans une grande structure. De gros projets, de gros budgets, de grosses équipes à gérer. Un métier passionnant mais qui, à un moment de mon cheminement personnel, n’a plus eu de sens. J’ai donc créé ma marque SPL!CE qui propose des vêtements intemporels en lin français confectionnés en France, qui veut relocaliser la filière lin. De la graine au produit fini, je réalise toutes les étapes de transformation en France, à l’exception de la filature car nous n’avons plus de filature de lin au mouillé (technique de filature qui permet de produire un fil fin) en France.

- Qu’est-ce qui vous a incité à créer votre propre marque de vêtements made in France ?  

Cela est l’aboutissement d’une démarche personnelle, entamée avec mon ex-mari il y a une bonne dizaine d’années. Devant la multiplication des délocalisations et en prenant conscience des enjeux liés au réchauffement climatique, nous avons décidé de changer notre consommation pour consommer moins et mieux : moins d’énergie et meilleur pour l’emploi et la planète. Consommer local et bio pour l’alimentation n’a pas été trop compliqué. Nous avons arrêté de prendre l’avion, d’acheter des produits transformés et des produits emballés. Acheter des aliments locaux n’a pas été trop compliqué, pour les vêtements c’est une autre histoire. Très compliqué pour les adultes, extrêmement compliqué pour les enfants. Je me suis mise à transformer et à confectionner un peu moi-même mais en plus de mon travail à plein temps et de mes enfants cela était compliqué. J’étais professionnellement fatiguée : trop de travail, l’impression de ne jamais faire assez bien ni à au bureau ni à la maison. J’ai alors décidé de quitter mon poste et de me lancer.

- Pourquoi avoir choisi le nom Splice ?  

Splice est un mot anglais… Associer une marque qui défend la fabrication française avec un mot anglais, c’est osé ou même risqué … Mais l'aventure SPL!CE c'est risquer et oser ! To splice signifie rabouter, un peu comme raccorder … c’est un terme utilisé en filature pour entortiller ensemble deux morceaux de fil cassés, pour créer un fil continu … la continuité … comme si la réunion de tous les savoir-faire, nécessaires pour fabriquer un produit Splice, du liniculteur au façonnier, ne tenait qu’à un fil…. 

- Pourquoi le made in France ?  

Protéger les hommes et la planète sont mes deux fondamentaux. J’ai donc choisi naturellement une matière première locale que je travaille localement. Cela me permet de proposer des produits écologiques et que préserver nos savoir-faire. 

- Votre pièce Splice préférée ?   

Je les aime toutes. Je porte beaucoup Linetlautre depuis le retour des beaux jours. Quant aux modèles femmes je les porte tous, je les ai tous en prototype et varie donc en fonction des périodes.

- Pourquoi avoir choisi de distribuer vos produits à L’Appartement Français ?   

Parce que l’Appartement Français c’est Émilie et David. On ne choisit pas d’être distribué à l’Appartement Français, c’est une rencontre, on se choisit mutuellement. Ils incarnent des valeurs, choisissent minutieusement chacun des produits qu’ils vendent. Ils connaissent et racontent si bien l’histoire de chacune des marques qu’ils distribuent.

- Pour terminer, avez-vous une citation inspirante à nous partager ?

« Impossible n’est pas français ».

 





 Article écrit par Anaïs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'accepte