Concept store de trésors made in France

Français (French)
0
Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

On a visité les ateliers Kiplay


A
ujourd’hui, nous avons visité les ateliers Kiplay à Saint-Pierre d’Entremont, en Normandie (à 60 kms au sud de Caen pour être précis !).

Soleil au zénith, maisons en pierres normandes, vaches, petites routes sinueuses, champs de lin, on a beau suivre scrupuleusement les panneaux, on a quand même fait quelques demi-tours avant d’arriver nez-à-nez avec le grand atelier de métal Kiplay.



Tout de suite vous allez dire, rhoooo encore un anglicisme pour ces nouvelles marques qui font du made in France ! Et bien que pouic ! Kiplay est une entreprise du Patrimoine Vivant (label E.P.V.) qui est née en 1921 et déjà à cette époque avoir un nom anglais donnait à l’entreprise ce petit quelque chose d'exotique...
On vous entend dire derrière votre écran : « mais Kiplay ça ne veut rien dire du tout, même en anglais », et vous avez raison. Kiplay propose un dressing « qui plaît » , qui plaît ? Kiplay ? Banco, on a le nom ! Et un siècle après, cette entreprise familiale qui se transmet de génération en génération porte haut le vêtement de qualité.

Depuis toujours, Kiplay est le spécialiste du vêtement de travail : aujourd’hui encore 95% de leur production sont des pièces professionnelles : pantalons, vestes de chantier, survestes de pluie, du bleu, du jaune, du orange, de la bande fluorescente, bref tous les équipements qui répondent aux standards et normes de sécurité en vigueur.

Nous sommes chaleureusement accueillis par la famille Pradal : Clément, Romane et Marc. Marc est le Président de l’entreprise familiale, Clément et Romane, ses enfants. On apprend d’ailleurs que la transmission se déroule doucement : actuellement Clément s’occupe des achats et de la production, quand Romane dirige le bureau d’études et toute la partie commerciale. On papote d’abord un petit moment en salle de réunion parce que ça faisait un bon moment que nous ne nous étions pas vus, et ils nous avaient manqués. Depuis le bureau, une fenêtre, à travers laquelle nous pouvons jeter un œil sur l’atelier de confection et on a beau rester focus sur nos échanges, nos yeux sont toujours attirés par les machines et les mains agiles.






Kiplay compte actuellement 50 salariés quant au plus fort des années 80 ils étaient 360. C’est qu’à cette époque la concurrence faisait rage.
Ils ont tenu, tenu, tenu, et début des années 80 Kiplay n’a pas eu d’autre choix que de fermer en France sa filière de confection de tenues professionnelles pour ne conserver qu’une seule ligne de production de travail de façon. Aujourd’hui, les vêtements professionnels sont confectionnés aux portes de l’Europe. C’est pourquoi, nous allons nous consacrer aux 5% de l’entreprise qui fabrique du made in France : Kiplay vintage et le travail de façon en marque blanche pour d’autres marques.

La structure made in France de l’entreprise Kiplay est constituée comme suit :

- Le bureau d’études : Romane et son équipe sont en charge de la création et du développement des patronnages, du placement des patrons, et de la technicité des produits. 

- Le bureau des achats et production : Clément et son équipe sont en charge des achats, des fournitures, de trouver les bonnes matières premières, de sourcer, de la maintenance des machines de l’atelier, et de toute la production.

- L’Atelier (oui avec un grand A !) : 20 salarié.e.s et moult machines plus merveilleuses les unes que les autres, certaines centenaires, d’autres de dernière technologie. Entre 2013 et 2015 une grande partie de l’équipe de l’atelier est partie à la retraite. Il a fallu recruter en amont afin que les premières forment, transmettent et expliquent leurs savoir-faire à la nouvelle équipe qui est toujours en place aujourd’hui. On trouve encore ici et là des photos des anciennes équipes. L’atelier recrute et s’agrandit encore.



L’ambiance est bonne et bienveillante, tout le monde s’active, met le cœur à l’ouvrage.

L’atelier a deux activités : Kiplay vintage + le travail de façon en marque blanche, et également 2 chaînes de production : les masques et le prêt à porter.

La marque Kiplay Vintage est une envie familiale de refaire vivre des anciens patrons tombés dans l’oubli au fond des tiroirs : vestes de travail en moleskine, salopettes, pantalons de travail, besaces, casquettes… Là, clairement on est sur une ambiance années 20-30 mais aussi des jeans des années 50 et 60. Kiplay sort aussi des nouveaux modèles de jeans au fil des années et des inspirations du bureau d’études.

D’ailleurs, combien d’étapes faut-il pour fabriquer une veste de travail 100% coton moleskine ?

A. 12, c’est rapide
B. 37, un peu plus fatidieux
C. 59, là clairement y’a du boulot !

La bonne réponse est la C ! Nous avons demandé combien de temps il faut compter pour effectuer ces 59 étapes, l’équipe n’a pas su nous répondre. Oui, quand on aime, on ne compte pas !

À côté de cette activité Kiplay vintage, il y a donc aussi le travail de façon…. Mais kézako ? Le travail de façon consiste à fabriquer des vêtements pour d’autres marques : Le Slip Français, L’Atelier de la Venise Normande mais aussi le Printemps par exemple. Cette activité représente 75% de la confection de l’atelier.

On est restés 3h dans les ateliers, à scruter chaque machine, à regarder chaque geste habile, à poser des questions, à photographier et à filmer (à découvrir sur nos réseaux sociaux) . C’était bon, c’était merveilleux et on est ressortis de l’atelier avec des étoiles dans les yeux.
Pour Kiplay, on est sur la règle PCR : Prix juste, Confort absolu et Robustesse des produits. C’est d’ailleurs aussi pour ces 3 raisons que nous sommes si fiers de les distribuer à L’Appartement Français !

Avant de repartir nous avons fait un dernier tour de table avec la famille Pradal : présentation des nouveautés (oh lala) et un petit flashback dans le passé avec des pièces Kiplay fabriquées il y a plusieurs décennies…

Nous remerçions encore du fond du cœur, Clément, Romane, Marc, ainsi que toutes les équipes Kiplay pour l’accueil et le temps qu’ils ont bien voulu nous consacrer.

Pour finir cette journée magique remplie de savoir-faire, nous nous sommes octroyés, pour la nuit, un temps de pause dans une petite maison d’hôtes en bord de mer du côté d’Arromanches : bol d’air frais, pieds dans l’eau, plages du débarquement, petit verre de Chardonnay, soupe de poisson et ce, toujours avec notre veste de travail Kiplay Vintage sur le dos !


À bientôt pour une prochaine visite !

 

Article écrit par David

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'accepte