Concept store de trésors made in France

Français (French)
0

"Vous faites du made in France 1945 ?" me demande la cliente


« Vous faites du made-in-France 1945 ? » 
- Telle a été la façon dont j’ai été apostrophé en boutique la semaine dernière par une cliente. Mon premier réflexe a été de lui dire que je ne comprenais pas sa question et lui demander de reformuler. Elle me répéta d’un air entendu la même question sans plus d’explication.

Je regarde dans la boutique si, par inadvertance, un portrait de Pétain ou autre objet faisant référence aux heures les plus sombres de notre Histoire avait été accroché – non !

Je me dis aussi, « bon, elle me parle de 1945, c’est la libération, c’est positif, on va s’entendre quand même !»

J’inspire et lui réponds que non, que c’est bel et bien du made-in-France 2019 et que ma foi, je ne comprends pas ses sous-entendus.

Heureusement, ce genre de mésaventure ne nous est arrivé qu’à deux reprises mais sans aucun doute deux de trop.

Quand nous achetons un produit américain soutenons-nous la politique de Trump ? Quand nous achetons un produit chinois, soutenons-nous la politique du secrétaire général du parti communiste chinois ? Toute la population mondiale soutiendrait donc Xi Jinping ?! Complot planétaire ! Catastrophe !

Alors pourquoi associer made-in-France et nationalisme ?

Il est temps de dire haut et fort : faire, produire, vendre, façonner, aimer le made-in-France n’est en rien un projet secret nationaliste et ne répond aucunement aux propos populistes de certain.e.s.

Consommer made-in-France est une philosophie : consommer moins, consommer mieux.

- Consommer moins – prendre soin de la planète : Parce qu’actuellement l’industrie fast fashion (grandes enseignes du vêtement ou du produit à prix cassés) détruit une bonne partie de la planète en polluant les sols, en déforestant, en usant et abusant des matières premières, en utilisant des cargos géants tellement polluants. Bref l’empreinte carbone de chaque produit fabriqué à l’autre bout du monde est considérable et tue toujours un peu plus la planète et sa biodiversité.

Le made-in-France par opposition a des circuits-courts et des normes environnementales très strictes.

- Consommer mieux – prendre soin des hommes : Consommer local permet aussi d’être certain que vos vêtements et objets sont faits dans le respect des normes sociales. C’est aussi maintenir, pérenniser et créer des bassins d’emplois dans nos régions dans lesquelles les savoir-faire s’étiolent un peu plus chaque jour.

On dit souvent loin des yeux loin du coeur, si nous pouvions voir les conditions dans lesquelles les produits venus du bout du monde sont faits, peut être arrêterions-nous de les acheter (normes de sécurité et de santé, salaires très bas, esclavage, travail des enfants...).

Nous aimons le made-in-France ouvert sur le monde (parce que sans les autres pays qui adorent nos produits, le made-in-France n’existerait sans doute plus). Et puis pour que le made-in-France grandisse il a aussi parfois besoin de matières premières venues d’ailleurs (ex : le coton).

Enfin, le made-in-France n’est pas le dénigrement des savoir-faire des autres pays. Chacun à ses talents, ses spécificités, sa singularité, c’est ce qui d’ailleurs forme la culture de chaque pays.

Bref chère Madame, j’ai bien tenté de vous répondre, de vous questionner, vous ne m’écoutiez pas, j’espère que vous me lirez.
Je vous embrasse :)
David

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'accepte