Concept store de trésors made in France

Français (French)
0
Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Visitez avec nous les ateliers des Tricots Jean-Marc


C’est un lundi matin un peu frisquet, un lundi matin où on serait bien restés poletonnés sous le plaid à la maison. C’est aussi un lundi matin prometteur, puisque nous visitons l’atelier des Tricots Jean-Marc qui se situe à deux enjambées de Paris, à Clamart !

Un coup de métro, de tram et nous voici face à la batisse très 1970 ! En même temps, c’est normal, l’atelier a été crée en 1972.

À cette époque, il y avait encore plus de 350 tricoteurs de tricots (ceci est peut-être un pléonasme) en France. On pourrait se dire, si peu, mais si on se réfère à ce qu’il reste aujourd’hui (30 tricoteurs), on peut dire que c’était faste !

Melik, le fils des fondateurs nous accueille, sourire aux lèvres, café à la main. Parfait, ça va nous réchauffer le corps engourdi par le froid ! C’est parti pour 4h de questions au milieu de l’équipe qui  s’active, des machines à tricoter qui maillent et des machines à coudre qui piquent.  L’atelier, du sous-sol au troisième étage n’aura plus de secrets pour nous.

Savez-vous qu’il fait plus de 15 étapes pour fabriquer un pull (nous, on ne le savait pas !) :

1- Choix du fil
2- Choix de la jauge
3- Choix de la maille
4-  Programmation du modèle sur ordinateur
5- Choisir la bonne machine à tricoter
6- Règlage de la machine et trouver le bon réglage du serrage
7- Tricotage
8- Repassage
9- Lavage
10- Foulonnage
11- Assemblage (qui comprend 4 étapes)
12- Et repassage à nouveau !

Nous commençons par découvrir tous les secrets des fils, pourquoi choisir cette matière et pas celle-ci ? Pourquoi ce fournisseur et pas celui-ci ? On se retrouve avec une table remplie d’échantillons de fils : fins, épais, lumineux, mélange de matières, doux, soyeux, aux mille tons Pantone …

L’autre question d’importance c’est quelle jauge choisir ? La jauge c’est un peu l’aiguille à tricoter : plus le numéro de jauge est grand, plus la jauge est petite (allez comprendre), cela signifie que le point de tricot sera super petit et serré. Cela permet aussi de choisir le point voulu : point mousse, maille perlée, maille gaufrée, maille piquée, point mousse quadrillé, jersey en droit jersey envers...



Quand on a l’idée, le fil, la jauge et le type de maille, y’a plus qu’à !

Pour ce qui est de l’étape programmation du modèle, on rentre dans un petit bureau attenant à l’atelier : plusieurs ordinateurs sortis des années 90, des disquettes old school à gogo. C’est là que tout est programmé pour que le motif du pull et le type de maille soient tricotés dans les règles de l’art ! Ces disquettes sont la mémoire des Tricots Jean-Marc.

Choisir la machine n’est pas une mince affaire, on retrouve dans les ateliers des Tricots Jean-Marc plus d’une trentaine de machines et la plupart ont leur spécialité (en fonction de la maille, et de la jauge et du nombre de fils notamment), alors on les règle, on les graisse, on les bichonne ! Quand tout est prêt on n’a plus que se régaler les yeux à voir le tricotage se faire sous nos yeux !

Ensuite, on passe à l’étape repassage, sur une énorme table chauffée d’où s’échappe une vapeur amidonnée.  On met ensuite le tricot en machine et là aussi, ce n’est pas une mince affaire : en fonction de la température et de la durée de lavage, le pan du pull se rétractera plus ou moins, c’est certain, il ne faut pas se rater sans quoi on est bon pour tout recommencer !

La prochaine étape ? Le foulonnage ! Le fouloquoi ? Pour faire simple, on va dire que c’est le sèche-linge : le pan du pull est mis dans une énorme cuve, le but de cette opération est de permettre à la maille de se resserer, de lui donner plus de souplesse, de corps et de moelleux. Comme vous pouvez le voir sur la photo, à nouveau il ne faut pas se tromper ! Sinon on passe d’une taille adulte à minot de 5 ans !

Maintenant qu’on a des pans de pulls parfaits, il faut les assembler ! C’est là que les machines à coudre s’emballent !

Dernier repassage, et voilà, c’est bon, on peut souffler, le pull est prêt !

En résumé, les Tricots Jean-Marc, c’est une histoire de famille, ce sont aussi des années de recherche, d'essais, d'apprentissage et de savoir-faire transmis par les parents de Mélik.

À L’Appartement Français, vous pourrez toujours trouver un pull homme ou femme des Tricots Jean-Marc, en coton, en laine ou en fibres recyclées. Vous passez quand les essayer ?

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'accepte