Concept store de trésors made in France

Français (French)
0
Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Taxes 0,00 €
Total
Continuer mes achats Commander

Entretien avec Sidonie Dumoulin, co-fondatrice de Thelma Rose


Entretien avec Sidonie Dumoulin, co-fondatrice de la marque Thelma Rose

Si vous connaissez L’Appartement Français, alors, vous connaissez certainement Thelma Rose. Mais si ! Vous savez, ces vêtements à la fois intemporels mais aux coupes parfaites et à la matière tellement agréable à porter !

Il y a quelques jours, alors que Sidonie était de passage à Paris, elle est venue nous rendre visite en boutique pour une interview à lire ci-dessous. 

Pouvez-vous vous présenter ?
Je suis Sidonie Dumoulin, co-fondatrice de l’entreprise Kapital DS avec ma sœur Stéphanie. Kapital DS, ce sont 2 marques : De Mois en Moi, dédiée aux vêtements pour femme enceinte et Thelma Rose, prêt à porter féminin.

Pouvez-vous nous parler de Thelma Rose ?
Thelma Rose revisite des pièces intemporelles féminines comme le débardeur ou la petite robe noire… avec une très belle matière et des coupes exigeantes. L’idée : proposer un vêtement ultra quali que la femme prend plaisir à porter, qu’elle peut mettre en toutes situations et qui est solide et donc durable. 

Notre collection est en effet exclusivement composée d’un mélange de micromodal et élasthanne (90%-10% ou 92%-8%) car cette matière est particulièrement douce et agréable à porter. Elle offre en outre un tombé particulièrement féminin. Nos clientes nous rapportent qu’elles se sentent bien et belle en Thelma Rose… super compliment ! 

Parallèlement, l’idée est depuis 10 ans de travailler sur une belle chaine de valeur.

Nos productions sont 100% française. Nos matières, sourcées en France et en Italie et éco-conçues, sont certifiées Oeko-tex. Nos ceintures, proposées en cuir pleine fleur et tannées végétalement, sont fabriquées en Charente-Maritime.

Qu'est-ce qui vous a incité à créer votre propre marque de vêtements ?
La première marque De Mois en Moi a été créée par ma sœur Stéphanie. Lors de ses grossesses, Stéphanie n’avait pas trouvé de vêtements à la fois féminins et confortables. Elle s’est donc mise en tête de mettre au point un concept unique de robes et tops. Dans le cadre du développement de la marque, nous avons rencontré un public de femmes sans ventre rond. Ce qui nous a emmenées à créer Thelma Rose.

Vous utilisez beaucoup le micromodal dans vos créations, pouvez-vous nous expliquer ce choix de matière ?
Si on reprend la genèse, nous avions besoin d’une matière adaptée aux vêtements pour femmes enceintes, à la fois extensible et ultra confortable. Le micromodal est très fin mais aussi solide, donc présente un beau tombé féminin. Il répondait pleinement à notre cahier des charges ! Le vêtement a un vrai pouvoir sur l’image que l’on se porte et que l’on offre à la société. En ce sens, Thelma Rose se positionne comme une seconde peau douce, agréable et rassurante.
De plus, nous travaillons exclusivement avec les fils Lenzing, acteur reconnu pour ses innovations en matière d’éco-responsabilité.

Pourquoi avoir choisi de distribuer vos produits à L’Appartement Français ?
La collaboration a débuté sur une histoire plutôt rigolote ! Je me baladais dans les rues de Paris et je voulais aller voir L'Appartement Français dont j'entendais parler. J’ai donc rencontré Émilie et nous avons commencé à discuter. Je lui ai parlé de Thelma Rose. Cela lui a rappelé une robe qu’elle adorait ! Et justement, nous nous sommes rendues compte qu’Emilie parlait d’une robe de mois en moi. Elle connaissait donc notre qualité. De mon côté, j’ai été charmée par l’accueil des clientes, l’amour des produits proposés par le concept-store et la qualité de la sélection. Nous sommes très heureuses que notre collection soit présente et valorisée dans votre magasin.

À quoi ressemble la vie d'une entrepreneuse dans la mode responsable et made in France ?
Je ne connais pas le quotidien des autres entrepreneurs alors je ne pourrais pas faire de comparaison. Nous concernant, Thelma Rose est une entreprise particulière car le siège de la société est à Fontainebleau et je vis à Nice ! J’ai donc plutôt le quotidien d'une entrepreneuse en télétravail : je suis en permanence pendue au téléphone ou derrière mon ordinateur. Une chose est sûre, je me lève tous les lundis matin en me disant que j'ai beaucoup de chances : travailler avec ma sœur Stéphanie dont je suis si proche, être en contact avec des clientes bienveillantes et agréables, recevoir leurs témoignages toujours aussi motivants, me battre pour faire bouger les lignes vers une consommation responsable. Tout cela est vraiment enthousiasmant !

Un mot à nous dire sur le made in France ?
Nous sommes très contentes et très fières de proposer du made in France. Je suis aussi particulièrement satisfaite du regain d'intérêt pour la production locale ! Il y a dix ans, on entendait trop souvent que le made in France était surtout très cher. Il y avait peut-être un petit côté moribond. Aujourd'hui, ça n'a plus rien à voir. Les gens sont très contents de consommer made in France, les mentalités évoluent. Un éco-système moderne et attractif se redéveloppe.

Que pensez-vous de l’éco-responsabilité ?
Je pense que c'est un mot qui est galvaudé. Au début de Thelma Rose, je disais qu'on faisait de la mode raisonnée, équilibrée entre ce que l’on peut apporter à la femme et notre attention à l’environnement et à notre chaine de valeur. Le Covid agitant les consciences des consommateurs, toutes les marques se sont mises à proposer des produits éco-responsables. Il y a malheureusement beaucoup de green washing … C’est assez déplorable ! De mon côté, j’avoue saturer à force d’entendre ce terme.

Est-ce que vous avez une citation inspirante à partager ?
Je pense qu'on est tous responsables de nos actes et donc ce qui me tient à cœur c'est « qu'il n'y a pas de petites choses quand on est 67 millions à les faire. » Chaque petit geste compte. 





Article écrit par Anaïs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'accepte